Le temps scellé

Processed with VSCOcam with p5 preset

« Je vois comme ma tâche particulière de stimuler réflexion sur ce qu’il y a d’éternel et de spécifiquement humain, qui vit dans l’âme de chacun, mais que l’homme ignore le plus souvent, bien qu’il ait là son destin entre les mains : il poursuit à la place des chimères. En fin de compte, pourtant, tout s’épure jusqu’à ce simple élément, le seul sur lequel l’homme puisse compter dans son existence : la capacité d’aimer. Cet élément peut se développer à l’intérieur de l’âme de chacun, jusqu’à devenir le principe directeur capable de donner un sens à sa vie. Mon devoir est de faire en sorte que celui qui voit mes films ressente le besoin d’aimer, et qu’il perçoive l’appel de la beauté. »

Andréi Tarkovski (Le Temps scellé, 2004, Petite Bibliothèque des Cahiers).

12



emmaunblog2908 |
Coques plastique pour pièce... |
Profespagnolcarlosmoreira |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Unefillenormaleaparis
| Outre-mer gendarmerie
| Jejeangelique