Ma pauvre condition de femme

Alors on en est là, tu me plonges bien malgré moi, à mon tour, dans des questionnements existentiels. Je sens beaucoup peser là-dedans ma pauvre condition de femme, à qui le temps est compté, à qui on dit qu’avoir des enfants est une expérience centrale, devant qui on agite le spectre de la femme seule et desséchée.

0 Réponses à “Ma pauvre condition de femme”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




emmaunblog2908 |
Coques plastique pour pièce... |
Profespagnolcarlosmoreira |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Unefillenormaleaparis
| Outre-mer gendarmerie
| Jejeangelique